Forum RPG Yuri / NC-16
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre imprévue [ PV : Mena ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Joan Crossman
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 33

Identité
Age: 23
Origine: Australienne
Métier: Eclaireuse

MessageSujet: Une rencontre imprévue [ PV : Mena ]   Mar 23 Aoû 2016 - 13:07

Vite, plus vite. Joan courrait du plus vite qu’elle pouvait. A aucun moment elle n’avait imaginé ce qui se produirait. Une expédition comme les autres. En tout cas, c’était ce qui était prévu. Aucune femme de l’équipe ne pouvait prévoir cela. Un accident. Une des jeunes femmes de l’équipe venait de se blesser grièvement. L’éclaireuse étant la plus rapide elle avait été désignée d’office pour emmener la demoiselle aux urgences.

Joan la portait dans ses bras, elle perdait beaucoup de sang. Elle était presque arrivée. Pourvu que la femme tienne jusque-là. En la secourant la jeune femme à la chevelure lagon c’était blessé à la tête. Le sang coulait sur son visage, gênant quelque peu sa visibilité. Cela ne l’arrêtait pas pour autant.

La ville commençait à se voir à l’horizon. Cours ! L’hôpital commençait à être visible à son tour. Elle fit un énorme sprint jusqu’à la porte au-dessus de laquelle on pouvait lire "URGENCES". Elle pénétra comme un ouragan à l’intérieur. Essoufflée, pratiquement à bout de force. Le sang de la blessée la recouvrait à présent mais heureusement elle était toujours en vie. Elle avait réussi.

"Un médecin vite !" hurla-t-elle.

Le personnel médical se précipita sur elle. Des infirmières amenèrent un brancard pour prendre en charge la mourante. Regardant tout autour d’elle, Joan aperçut un visage familier. C’était Mena, la femme qu’elle avait secouru quelque temps auparavant. Celle-ci enlaçait un médecin avant de l’embrasser, surement sa conjointe.

L’éclaireuse ni prêta pas plus d’attention. Elle était épuisée après cette course folle et le sang continuait de couler sur son visage. Elle tomba un genou à terre. Elle venait de remplir sa mission et pouvait donc enfin souffler. Une infirmière arriva alors en courant vers elle.

"Joan ! Ça va aller ?! Tu saigne !"

Joan la connaissait assez maintenant. Les expéditions n’étant pas de tout repos elle se blessait souvent même si ce n’était jamais bien grave. De plus elle amenait souvent des femmes qu’elle avait secourues. Les agents du ZEPHIRE avaient bien compris qu’elle était une des plus rapides c’est pourquoi c’était souvent elle qui se chargeait des blessés. De ce fait elle voyait souvent cette infirmière.

"Ne t’inquiète pas pour moi tu sais bien que je suis un roc. Donne-moi simplement de quoi nettoyer ça s’il-te-plaît."  

Joan souriait, elle n’avait que faire de quelques égratignures. Elle y était plus qu’habituée. L’infirmière partit avant de revenir avec quelques compresses. Même si l’éclaireuse ne souhaitait rien d’autre, l’infirmière lui affirma qu’il fallait qu’elle l’ausculte. Joan lui avait souris en lui disant qu’elle irait la voir plus tard. Elle voulait avant tout savoir si la blessée qu’elle avait amené s’en sortirait.

Joan c’était relevée tout en maintenant une compresse sur sa tête. Son bel œil émeraude était entouré de beaucoup de sang. Elle s’appuya contre le mur non loin de là attendant que quelqu’un l’informe de l’état de la mourante. Au moins elle pouvait se reposer un peu. Elle ignorait complétement combien de temps elle resterait là mais elle attendrait autant qu’il le faudrait.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Mena Holy
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 160

Identité
Age: 20 ans
Origine: Australie
Métier: Professeur d'Art

MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue [ PV : Mena ]   Jeu 1 Sep 2016 - 2:34

Mena avait passé une bonne journée. Rien d’exceptionnel certes mais elle avait pu commencer à rassembler ses affaires pour sa rentrée en tant que professeur d’Arts. Elle avait hâte, elle commençait enfin à avancer dans cette nouvelle vie. Son corps allait mieux, il était marqué mais allait mieux, sa vie professionnelle également, elle commençait à afficher ses toiles un peu partout en ville et sa vie amoureuse était enfin stable et heureuse.
Cela faisait un bon moment déjà qu’elle côtoyait Era. Enfin, qu’elle aimait Era. Parce que ce qu’elle ressentait pour elle était clairement de la tendresse, de l’amour même. Leur relation était saine et l’infirmière avait tout simplement su redonner le sourire à sa blessée. D’ailleurs, elle avait prit l’habitude de venir la voir en fin de journée après son service et avant que celle-ci ne commence ses visites à domicile. Elle venait, restait un peu avec elle, parlait de la pluie et du beau temps, la dessinait parfois et rentrait tout simplement. Et c’était la même chose ce soir. Elles avaient bu un café, elles s’étaient embrassées un peu, beaucoup même et puis Era dû partir. Elles sortirent de la salle de pause et Mena la prit machinalement dans ses bras. Elle lui fit un sourire timide et l’embrassa chastement sur ses douces lèvres. Elle lui tenait encore les mains quand elle entendit de l’agitation. Puis une phrase qui lui fit écarquiller les yeux.

- "Joan ! Ça va aller ?! Tu saignes !"


Elle se retourna directement lâchant les mains d’Era au passage et se concentra sur la scène se trouvant non loin d’elle. Joan, la fille qui lui avait sauvé la vie et avec qui au final elle avait passé une merveilleuse journée se trouvait là, la tête en sang. Elle n’avait pas l’air de réellement souffrir et elle souriait. La scène était étrange mais ça rassura Mena qui pu à nouveau se concentrer sur Era.

- "Je dois te laisser mon coeur.. C’est une amie à moi et je lui dois beaucoup, faut vraiment que j’aille la voir."

Sa belle lui sourit, déposa un deuxième baiser sur les lèvres de la blonde et la laissa s’éloigner. Mena s’avança alors vers Joan. Elle s’adossa contre un mur et la blonde en profita pour l’aborder. Elle s’approcha alors lentement et posa sa main doucement sur son épaule. Joan se retourna d’un coup et lui saisit le poignet. Surement un vieux reflex d’agent du ZEPHIRE. Mena fut d’abord surprise puis regarda le visage de Joan intensément. Celui-ci se défigea lentement et un léger sourire apparut. Elle l’avait reconnu.
Mena lui rendit alors son sourire avant de retrouver son bras et de masser légèrement son poignet de ses mains. Elle l’avait serré un peu fort et on pouvait encore voir les marques de ses doigts sur sa peau. Mais ça allait, Mena s’inquiétait davantage pour l’éclaireuse à ce moment même à vrai dire.
Elle s’approcha alors d’elle, un peu plus, et posa sa main dans les cheveux lagons de son amie. Elle les dégagea un peu en arrière pour voir sa blessure. Celle-ci n’était pas extrêmement profonde mais elle avait tout de même beaucoup saigné. Elle la regarda d’un air contrarié et s’exprima enfin.

- " Tu devrais faire nettoyer tout ça. "

La jeune femme devant elle ne lui répondit pas et fit un simple signe de la tête. Mais elle ne bougea pas, regardant toujours la porte au fond du couloir. Elle attendait des nouvelles mais cela risquait d’être assez long.

- "Elle ne va pas sortir de là si tôt tu sais.. Va te faire ausculter".

Toujours pas un mot, toujours pas un signe. Alors Mena lui saisit la main et souffla quelques paroles de plus. "S’il te plait Joan.. Ça ne me plait pas de te voir comme ça..". Ah, son regard changea. Il était légèrement plus concerné que précédemment et sa bouche s’entrouvrit. Allait-elle s’exprimer ?
Mena resserra un peu plus sa main, soupire et la tira un peu contre elle.

- "Aller, viens, je vais au moins nettoyer tout ça."

Elle ne broncha pas et la suivit sans un mot. Après tout l’opération de sa victime allait durer des heures. Ce n’était réellement pas nécéssaire de stagner dans les couloirs.
Mena la traina avec elle, tournant à gauche et encore à gauche jusqu’à trouver la salle de repos destinée aux infirmiers. Elle connaissait bien les lieux et le personnel de l’hôpital l’avait légèrement adopté. Puis elle venait tellement souvent ici avec Era qu’elle eut l’impression de pénétrer dans une pièce de sa maison.

Elle posa ses affaires sur un des lits présents et invita Joan à en faire de même. "Assis-toi." lui ordonna t-elle gentiment.

- "Il y a une salle d’eau, je vais chercher de quoi te nettoyer, reste là."

Elle attrapa une bassine dans le placard du haut et la remplit. Elle prit également deux serviettes avec elle et quelques compresses. Elle retourna enfin vers Joan. Celle-ci était assise sur le lit, la blonde s’approcha alors et au lieu de s’asseoir à côté d’elle, elle se mit devant elle, à genoux, la bassine au sol et une serviette entre les mains. Elle lui écarta légèrement les jambes et se plaça entre elles. Son visage était à présent face au siens, légèrement en dessous. Mh.. Il y avait vraiment du sang partout.
Elle trempa son linge, s’appuya légèrement sur la jambe de son amie et vint alors essuyer son sang délicatement. Elle allait prendre soin d’elle à son tour.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

"In peace, may you leave this shore.
In love, may you find the next.
Safe passage on your travels, until our final journey to the ground.
May we meet again."
Revenir en haut Aller en bas
http://holymena.tumblr.com
Joan Crossman
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 33

Identité
Age: 23
Origine: Australienne
Métier: Eclaireuse

MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue [ PV : Mena ]   Jeu 1 Sep 2016 - 6:50

Adossée au mur, Joan fixait la porte au loin. Elle attendait qu’on vienne lui parler quand elle sentit soudain un contact sur son épaule. Sans réfléchir elle saisit directement la main qui avait fait intrusion. Sans s’en rendre compte l’éclaireuse serrait un peu trop le poignet de la jeune femme. Posant les yeux sur celle-ci, elle eut une impression de déjà-vu. Mena, elle l’avait vu tout à l’heure sans trop y faire attention. Joan la relâcha tout en lui souriant.

Joan fut surprise quand la blonde passa la main dans ses cheveux afin d’observer l’étendu des dégâts. Comme l’infirmière précédemment, elle lui intima de se faire soigner. L’éclaireuse n’en avait pas grand-chose à faire. Son regard toujours fixé sur la porte, elle avait une mission plus importante que de se préoccuper d’une simple coupure. Elle n’écoutait la blonde que d’une seule oreille mais n’eut pas vraiment le choix.

Voilà que Mena l’attrapait par la main pour la trainer dans l’hôpital. Visiblement la jeune femme s’inquiétait pour elle. Mais pourquoi faire ? Joan ne comprenait pas bien cette attitude à son égard mais bon dans un sens elle se fichait un peu du pourquoi du comment. Elle était épuisée et n’avait pas envie de se poser mille et une questions. L’éclaireuse se laissa donc faire. Elle s’assit en regardant Mena s’afférer ne prononçant pas un mot.

Son esprit était en train de vagabonder une fois de plus mais n’eut pas le temps d’aller bien loin. Rattrapé par la réalité. Mena venait de s’agenouiller devant elle, entre ses jambes. Elle lui faisait face et commençait à la nettoyer. Joan ne bronchait pas même quand celle-ci appuya plus fortement sur sa plaie. Elle la regarda enfin véritablement.

"Pourquoi fais-tu ça ? Tu sais c’est rien et c’est pas les infirmière qui manque pour ça."


En effet, n’importe qu’elle infirmière aurait pu s’en occuper, alors pourquoi Mena faisait-elle tout cela ? Son linge était à présent pourpre ainsi que l’eau de la bassine. Joan avait saigné sur des kilomètres et la plaie était toujours ouverte. La blonde changea plusieurs fois l’eau arrivant enfin à faire apparaitre le visage de l’éclaireuse sous tout ce sang. Une infirmière pénétra alors dans la salle. Elle semblait surprise en premier lieu. Reconnaissant ensuite Joan, elle l’informa que la jeune femme qu’elle avait amené était au bloc mais que c’est jours n’étaient pas en dangers. L’infirmière s’en était aussitôt allée.  

Sa mission était remplie, Joan n’avait plus rien à faire ici. Ne se préoccupant pas une seule seconde de ses propres blessures elle se leva. Mena lui faisait face et elle n’avait visiblement pas l’intention de la laisser partir. L’éclaireuse n’avait d’autre choix que de l’amadouer pour pouvoir fuir.

"Eh bien merci pour cette petite séance de nettoyage de face, contente de t’avoir revu mais maintenant je dois partir, j’ai d’autres choses plus importantes qui m’attendent."

S’occuper d’elle ? Prendre soin d’elle ? Faire attention à ses blessures ? Ça se mange ? Joan n’était vraiment pas ce genre de personne. Elle se fichait d’absolument tout la concernant. Du moment qu’elle bougeait sans mal, le reste n’avait pas d’importance. Elle commença à s’avancer mais fut arrêté une nouvelle fois par la blonde. Décidément que devait-elle faire pour pouvoir quitter les lieux ? Mena voulait qu’elle se soigne ? Très bien elle ferait ça très vite. Pas sûre par contre que la blonde soit d’accord.

Joan sortit son couteau de chasse ainsi que son briquer. Commençant à chauffer la lame sous les yeux intrigués de la jeune femme. Dégageant ses cheveux elle s’apprêta à diriger la lame sur sa plaie quand Mena la stoppa dans son élan. Quoi encore ? C’est barbare mais ça marche. La blonde semblait déjà la sermonner du regard. Soupirant légèrement l’éclaireuse comprit que la demoiselle ne la laisserait pas s’en sortir si facilement.

"Ba quoi ? C’est rapide au moins. Dit-elle en rigolant. Voyant le regard que la blonde lui lançait, elle ajouta. Bon ok c’est bon, c’est bon. Je dis plus rien, je te laisse faire."

Elle se rassit sur le lit. Elle se tiendrait tranquille le temps que Mena la rafistole. Plongeant son regard dans le sien. Elle avait oublié cette sensation. Sensation qu’elle avait ressentie la toute première fois qu’elle l’avait regardé ainsi. Mena était vraiment belle, elle n’était pas recouverte de salissures comme la dernière fois. L’éclaireuse chassa très vite cette pensée. Osef power enclenché. Elle réfléchissait à ce qu’elle devait faire après ce passage express à l’hôpital. Faire un compte rendu à sa supérieure, remplir les rapports, se renseigner pour sa prochaine affectation. Rien que d’y penser elle s’ennuyait déjà.

Aller siroter un petit verre avant de se mettre à toutes ces taches plus ennuyantes les unes que les autres était tentant. Joan avait pris l’habitude d’aller se prendre une petite bière toute seule après ses missions. Elle ne connaissait pas grand monde contrairement à avant mais cela ne la dérangeait pas pour l’instant. Au vu de tous les problèmes relationnels qu’avaient ses collègues elle préférait rester seule. Les soucis de ce genre ? Très peu pour elle. Sans s’en rendre compte elle commença à réfléchir en murmurant.

"Une ptite bière ferait pas de mal…"

Toutefois elle ne pouvait décemment pas aller au bar ainsi. Son armure était couverte de sang, elle imaginait déjà la réaction des habitantes. Il y aurait surement un énorme mouvement de panique. Elle eut un petit rire en y pensant. Elle passerait d’abord par ses appartements pour se changer.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Mena Holy
Habituée De La Région ✤
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 160

Identité
Age: 20 ans
Origine: Australie
Métier: Professeur d'Art

MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue [ PV : Mena ]   Jeu 1 Sep 2016 - 16:47

Le sang était dur à nettoyer. Un bonne partie avait séché lors de son trajet et Mena fut obligée de forcer légèrement sur ses plaies. Elle s’excusa par son regard mais Joan ne broncha pas une seule seconde. Celle-ci s’exprima alors.

- "Je sais, mais elles ont du travail et en vrai je te dois bien ça.. Je préfère le faire moi-même’ lui répondit-elle.

En vérité il y avait chez Joan quelque chose de mystérieux, quelque chose qui l’attirait inévitablement. Comme si elle se sentait aujourd’hui l’envie de la protéger un peu, même si cette dernière n’avait clairement pas besoin de son aide. Dans tous les cas l’éclaireuse lui avait sauvé la vie et était restée avec elle cette nuit là. C’était donc au tour de la blonde de veiller un minimum sur elle.
Son visage commençait enfin à reprendre une couleur naturelle, et ses yeux verts, ses magnifiques yeux la fixèrent alors. Quelques secondes seulement avant qu’une infirmière n’entre dans la pièce. Celle-ci les regarda étrangement dans une premier temps et s’exprima. Elle sembla s’interroger quelques secondes sur le pourquoi du comment de toute cette scène qui se trouvait devant ses yeux puis elle croisa le regard de Mena qui lui fit clairement comprendre qu’elle devait s’en aller à présent. C’était une situation assez grotesque sachant qu’elle et Joan, en vérité, n’avaient rien à faire là, mais l’infirmière s’exécuta et s’en alla.

Joan semblait à présent soulagé. Un peu trop même, elle se leva et se dirigea vers la porte. Mena se leva à son tour pour l’en empêcher. Il était hors de question qu’elle sorte dans cet état. Sa blessure n’était certes pas très grave mais elle avait besoin d’un minimum de soin. L’agent du ZEPHIRE la regarda alors, de ses yeux tendres, et lui sourit tout en prenant congé. Non il en était hors de question.

- "Si tu crois que tu vas pouvoir partir comme ça tu te trompes. Il faut soigner cette plaie et rapidement avant qu’elle ne s’infecte".


Elle la vit alors tirer son couteau de chasse de sa poche, le chauffer avec son briquet et l’amener près de son front. Mais elle se fou de moi ou quoi ? Mena fronça les sourcils et lui stoppa le bras net. C’était à son tour de laisser ses marques sur le bras de la jeune femme. Celle-ci d’ailleurs plaisanta avant de s’avouer vaincu et de laisser la blonde jouer les médecins. Elle finit par s’asseoir à nouveau sur le lit.

Mena se replaça alors entre ses jambes et prit une compresse et le désinfectant. "Attention ça risque de piquer un peu.." souffla t-elle. Mais Joan ne broncha pas à son contact. Il fallait maintenant qu’elle ferme sa plaie. Heureusement pour elle la blonde avait prit l’habitude de voir des blessures, coupures, brulures etc et elle avait apprit ces derniers mois à comment refermer une plaie, comment la recoudre, comment la soigner en général.
Elle se concentra alors sur son travail, sentant Joan la fixer. Puis celle-ci pensa tout haut ce qui fit sourire Mena. Mhh.. une bière pourquoi pas ? Ou un café tient, ce serait plus adapté.

- "Laisse moi finir ça et on ira boire un coup à la cafet si tu veux."

Elle la poussa alors délicatement sur le lit afin de l’y allonger. Mena s’agenouilla à ses côtés, s’appuya un peu sur elle afin d’observer de plus près sa plaie. Au final, son visage se retrouva juste au dessus du siens, sa bouche surement à quelques centimètres du regard émeraude de son amie.

- " Ok, ce n’est pas profond mais je vais quand même te faire deux points. J’imagine que tu supportes la douleur parce que je n’ai aucun anesthésiant locale. "

Joan hocha la tête et Mena commença son travail. Elle saisit le kit de secours, attrapa l’aiguille, le fils et effectua quelques points. La plaie était maintenant propre et la cicatrice ne se verrait surement pas beaucoup. Elle lui posa une petite compresse et lui fit un grand sourire, assez fière de son travail.

" Voila, c’est bon. On y va ? " dit-elle assez joyeusement.

Joan se redressa puis Mena remarqua une chose pour laquelle elle n’avait fait guère attention. Son armure. Mh c’est embêtant. Elle réfléchit une seconde et se dirigea vers un placard. Ça lui arrivait de passer des nuits ici avec Era. Elle avait donc quelques linges de rechange dans une des armoires de la salle de repos.
Elle ouvrit le placard, se mit sur la pointe des pieds et en sortit un sac. Dedans elle y trouva un slim noir et un tshirt noir tout simple.

" Je ne connais pas ta taille mais cela devrait aller." lui dit-elle en se retournant.

Elle lui tendit alors les vêtements et Joan les saisit. Elle se leva à son tour et commença à se déshabiller. Mena ne put s’empêcher de regarder quelques secondes avant de tourner son regard.

- " Je t’attends dehors. Pour le café." Elle lui sourit alors et se dirigea vers la porte.

Une fois dans le couloir elle souffla quelques secondes. Elle avait oublié son regard et elle avait oublié son charisme. Elle secoua la tête et la vit sortir. Ses habits lui allait comme un gant. Elle était belle, simplement belle.




● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

"In peace, may you leave this shore.
In love, may you find the next.
Safe passage on your travels, until our final journey to the ground.
May we meet again."
Revenir en haut Aller en bas
http://holymena.tumblr.com
Joan Crossman
En Cours de Familiarisation
avatar

Genre IRL :
  • Féminin

Age : 25
Messages : 33

Identité
Age: 23
Origine: Australienne
Métier: Eclaireuse

MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue [ PV : Mena ]   Sam 3 Sep 2016 - 14:41

Un café ? Pourquoi pas. Ça lui éviterait de devoir passer chez elle. La blonde venait de l’allonger pour se pencher sur elle. Pendant un instant Joan ne put ne pas regarder les lèvres qui s’offraient à elle. Elle détourna rapidement le regard. Les prises de tête n’étant pas sa tasse de thé, il ne fallait rien risquer Mena étant avec quelqu’un.

Joan se fichait pas mal d’une quelconque anesthésie et ne bougeait toujours pas. La blonde était plutôt douée dans le rôle d’infirmière. Elle affichait un grand sourire, contente de son travail. Au moins l’éclaireuse n’aurait plus le visage recouvert de sang. Elle était en train de se relever quand la jeune femme se dirigea vers un placard. Haussant un sourcil Joan la regardait sans rien dire. Mh ? Des vêtements ? En temps normal l’éclaireuse aurait refusée mais son armure était couverte de sang.

Sans un mot elle attrapa les dits vêtements. Elle commença à retirer son armure. Lors de leur escapade en forêt Mena l’avait déjà vu en sous-vêtements. Elle se fichait donc un peu de se retrouver de nouveau dans cette tenue devant la demoiselle. Celle-ci décida toutefois de sortir pour la laisser se changer. Enfilant rapidement sa nouvelle tenue elle dissimula son armure dans un coin avant de sortir. Elles faisaient à peu près la même taille donc cela allait mais le t-shirt remontait légèrement. Il laissait apercevoir le tatouage qui parcourait son bas ventre ainsi que ses piercings aux creux des hanches.

Adressant un sourire à la jeune femme elle la suivit jusqu’à la cafétéria de l’hôpital. Nombre de femmes se retournèrent sur elles. Joan ne passait vraiment pas inaperçue. Tirant sa chevelure en arrière elle laissa échapper un soupir. Les « groupies » ne lui manquaient absolument pas. Commandant deux cafés elles s’installèrent à une table un peu à l’écart.

"Merci pour la séance de couture. Et sinon, comment vas-tu depuis notre aventure en forêt ?"

Joan ne l’avait pas revu depuis ce jour. Mena ne semblait plus souffrir de ses anciennes blessures. Elle semblait également plus sereine. L’éclaireuse la fixait de son regard perçant. Elle se souvint alors. Les dessins de la blonde, plusieurs d’entre eux représentaient l’infirmière avec qui elle était tout à l’heure. Elle comprenait mieux la panique dont Mena avait fait preuve. Toutefois l’éclaireuse n’en dit rien. Cela ne la regardait absolument pas.

Joan se pencha légèrement, appuyant sa tête sur son poing tout en regardant la jeune femme. Boire un café en sa compagnie n’était pas désagréable. Ça changeait un peu de son éternelle solitude. Un petit break dans sa routine, dans son ennui perpétuel. Mena avait quelque chose d’apaisant et de rafraichissant. Après une journée pareille c’était vraiment bienvenue. Surtout qu’après elle devrait retourner à ses obligations barbantes.

Elle réfléchissait déjà à ce qu’elle pourrait faire de sa soirée et des prochains jours. Même avec un travail comme le sien, certains jours se ressemblaient. Dans ces moment-là, il était difficile de ne pas repenser à ce qui aurait pu l’aider à fuir cette réalité des plus ennuyante. Elle n’avait pas encore vu la présence de ces substances. Peut-être n’y avait-il pas. De ce fait elle ne craquerait pas mais d’un autre côté, elle avait de moins en moins de choses pour briser sa lassitude.

Sortant de ses pensées elle reporta son attention sur la femme en face d’elle. Profite de l’instant pensait-elle. Mena semblait épanouie. Peut-être Joan devrait-elle essayer d’agrandir sa vie sociale. Peut-être même essayer d’avoir quelqu’un. Non. Relation était synonyme de complications. Elle les fuyait tout le temps et savait que ça n’avait pas changé. En ce monde toute femme porte un lourd fardeau. Fardeau déjà assez lourd, pas besoin d’en rajouter. Dans le passé sa fuite avait déjà brisée plusieurs personnes. Elle trouverait bien quelque chose. Beaucoup de points étaient encore nébuleux à Etiopia.

Beaucoup de lieux restaient à découvrir et la technologie était en plein développement. Joan trouverait de quoi se rassasier. En attendant elle détaillait Mena et pendant une fraction de secondes son regard descendit sur son décolleté. Non mais oh ! On a dit pas de problèmes alors remonte tes yeux. Ne regarde plus jamais ici ! La solitude peut être lourde mais ce n’est pas une raison. Surtout avec une femme déjà en couple.

Joan ne savait même plus combien de temps cela faisait qu’elle n’avait pas été avec une femme. Dit comme ça, c’était un peu déprimant mais en même temps quand on fuit les soucis à la première occasion il ne faut pas trop s’étonner. Elle soupira à cette pensée. Les chats c’est bien pensa-t-elle en riant intérieurement. Elle se força à ne plus réfléchir, elle irait se faire une balade nocturne plus tard. Cela lui fera le plus grand bien pour ne plus penser à de telles choses.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue [ PV : Mena ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre imprévue [ PV : Mena ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Etiopia, un village pour jeune fille, un petit coin de paradis. :: La Place du Portail :: L'Hôpital-
Sauter vers: