Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lorsqu'on a un sosie [PV Mena]

 :: Le Quartier Des Boutiques :: Le Centre Commercial
Sam 20 Aoû 2016 - 8:52
S'adossant à son plan de travail, où nombre d'outils traînaient, Jodie observait son garage, son nouveau lieu de travail. Elle avait retrouvé ce dernier, il y a quelques semaines, en piteux état. Des toiles d'araignées un peu partout, de la poussière, des outils qui commençaient à rouiller, rien de très folichon. Visiblement, ce garage avait été abandonné il y avait plusieurs années, signe que la précédente mécanicienne était décédée et que personne n'avait voulu reprendre le flambeau. Hérésie. Comment pouvait-on vivre pleinement sans un garagiste non loin de chez soi ? Comment les habitantes se débrouillaient si l'un de leurs engins tombaient en panne ? Pas grand chose. Elle s'était même informée, voir si cela valait le coup de relancer l'affaire ou non, et toutes les réponses avaient été positives. La brune pouvait ainsi se voir comme la sauveuse du peuple, délivrant tous les gueux de leur destin funeste. Bon, plus sérieusement, elle allait pouvoir rendre service à un bon nombre de personne avec son garage flambant neuf et elle pourrait également faire ce qu'elle aimait. Tout le monde y gagnait donc ! Même si elle avait sué sang et haut pour redonner un peu de brillant à cet endroit, elle y était arrivée et était assez fière du résultat. Maintenant, il ne restait plus qu'à attendre les clients. Le seule problème c'était que personne ne semblait vouloir venir. Allait-elle être obligée de mettre une énorme pancarte lumineuse juste devant pour attirer l'attention ? Sa devanture ne payait pas de mine mais tout de même, ça changeait totalement de précédemment.

Lâchant un soupir, elle commençait à trouver le temps long. Elle avait nettoyé un nombre incalculable de fois ses outils, le sol également et désormais, elle n'avait plus rien à faire. Rien de productif. Même les jeux sur son téléphone paraissaient d'un ennui total, si bien qu'elle ne pouvait s'y intéresser pas plus de quelques minutes. Elle se retrouvait donc à faire les cent pas, comme un lion en cage, espérant que quelqu'un, n'importe qui, allait finir par entrer. Et comme si le ciel avait entendu ses prières, pour la seconde fois, une femme apparut dans son champ de vision, paniquée, et vint à sa rencontre. Elle portait ce qui ressemblait à une machine à café dans les bras, qu'elle tendit juste sous le nez de la jeune australienne.

«  Je vous en prie aidez-moi ! Ma cafetière a rendue l'âme, comment je vais faire pour survivre sans café à présent ?! »

Vu le ton qu'elle employait, elle était vraiment au bord du gouffre, presque sur le point de pleurer. Désabusée, Jodie la fixait, se demandant si elle était très bonne actrice ou si elle était sérieusement. C'était ça que les Dieux lui envoyaient pour faire passer le temps ? C'était une blague ? Elle aurait presque voulu se tourner les pouces encore longtemps. Presque. Lâchant un profond soupir, signe qu'elle rendait les armes, elle accepta d'aider cette folle dingue en prenant sa vieille machine et en la posant sur le plan de travail. Sérieusement, c'était pas un travail de mécanicien ça, elle qui se voyait déjà réparer de superbes voitures et autre engin à moteur. Néanmoins, elle savait qu'elle devait arrêter de rêver : elle n'avait croisé aucune voiture depuis son arrivée ici, ou alors très peu. Les habitantes se déplacent uniquement à pied, en vélo ou avec des petites motos.

Outils en main, la brune répara la cafetière en un temps record, la tendant ensuite vers sa propriétaire qui ne trouvait pas les mots pour la remercier. Elle poussa un petit cri strident en tapant des pieds, la prit dans ses bras et partie presque en sautillant après avoir récupéré sa machine. Abasourdie, Jodie se demandait si elle avait eu affaire à une réelle personne ou si tout cela n'avait été qu'une simple blague ou un mauvais tour que lui jouait son esprit plongé dans l'ennui. Bah, elle ne saurait sans doute jamais le fin mot de l'histoire. Passant le dos de sa main légèrement sale sur son front afin d'essuyer un peu de sueur, elle se dit qu'il faisait pas mal chaud ici. Même avec un simple débardeur et un vieux short en jean, elle arrivait à avoir chaud. Elle devrait songer à équiper cet endroit d'un ventilateur prochainement si elle ne voulait pas mourir sous la chaleur.

Observant le bout de route qu'elle pouvait voir depuis l'intérieur de son garage, une tête blonde apparue dans son champ de vision, les yeux levés vers l'enseigne du bâtiment, avant de les poser sur elle. Elle avait en main un genre de petite moto et un sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme. Ah, enfin du boulot, du vrai ! Elle espérait juste avoir affaire à une personne normale. Elle lui fit donc signe d'approcher, s'imaginant déjà mettre les mains dans le cambouis.
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Shepard
En Cours de Familiarisation
avatar
Jodie Shepard
https://www.fanfiction.net/u/4661640/
Genre IRL :
  • Féminin

Age : 22
Messages : 51

Identité
Age: 22 ans
Origine: Australienne
Métier: Mécanicienne
Jodie Shepard
Page 1 sur 1

Sauter vers :