Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Test de Courage] Deux Têtes Valent Mieux Qu'une? [Chie & Zhixue]

 :: La Campagne :: Jardin Des Âmes
Ven 17 Oct 2014 - 10:02

Deux Têtes Valent Mieux Qu'une?


C’est avec un engouement peu commun à son caractère que Chie décida de participer au traditionnel test de courage d’Étiopia. Après tout, si les quelques derniers mois qui s’étaient écoulés dans cet endroit uniquement peuplé de femmes avaient pu lui apprendre quelque chose au final, c’est qu’il fallait qu’elle recherche elle-même son propre bonheur et qu’on ne lui offrirait jamais sur un plateau d’argent. Que ce soit pour le meilleur ou pour le pire, elle avait dû rebâtir toute sa vie et, encore là, elle trouvait qu’elle tentait trop de reproduire son ancien quotidien.

Elle se sentait comme une pré-adolescente en quête de soi et elle détestait ça.

Au moins, participer à ce défi lui permettrait de plus se sentir chez elle. Sa rencontre des plus bouleversantes avec Ayako, malgré ses péripéties, lui donnait l’impression qu’elle pouvait s’intégrer à ce monde.

Afin de bien se préparer à marcher, Chie avait enfilée des bottes de combat noires solides, un pantalon bleu marin souple, une camisole noire et par-dessus une veste de style camouflage bleue. Sa chevelure courte toujours un peu entremêlée n’avait pas eu de soin particulier. Quant à l’équipement, l’agente avait jugé que le parcours serait plutôt court et n’avait prise avec elle qu’une gourde d’eau juste au cas qu’elle avait attaché à sa ceinture de cuir brun.

C’est à pied que la Japonaise arriva au point de rendez-vous. Elle remarqua les quelques gens qui avaient le même point attroupés près d’une grotte naturelle du Jardin des mes ainsi que le staff bénévole lié à l’événement. Faisant par de sa présence à ce dernier, Chie voulait savoir de quoi avait l’air cette partenaire qu’on lui avait assigné. La seule chose qu’elle avait su était une lettre formelle sur l’événement et qu’elle avait été mise en duo avec une certaine Zhixue. Intérieurement, l’agente soupira; elle espérait de tout coeur une personne compétente. Elle détestait être ralentie par les gens qui n’étaient pas professionnels…


“Est-elle arrivée?” demanda la Japonaise.
“Peut-être, attendez je--oh! la voilà! fit la bénévole, pointant une femme asiatique pour ensuite l’appeler gentiment. Miss Xiong Mao, votre partenaire, Chie Adachi, est arrivée! ~”



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Chie Adachi
Âme qui Rode ☂
avatar
Chie Adachi
Age : 23
Messages : 116

Identité
Age: 20
Origine: Anglo-Japonaise
Métier: Agent du ZEPHIRE
Chie Adachi
Ven 17 Oct 2014 - 12:51
Des hiboux hululaient au loin insouciamment et joyeusement parmi les arbres sûrement gigantesques qui peuplaient la luxuriante forêt aux couleurs d’automne invisible à ses yeux, l’entourant ainsi de bruits intempestifs, le vent vif se faisant un malin plaisir d’en colporter les échos ce qui l’interrompait fréquemment dans sa lecture étant donné son ouïe fine. Le « l’ », c’était Zhixue. Bien évidemment.

Elle relisait pour la énième fois la lettre absolument sibylline en minuscule écriture de pattes de mouche à croire qu’ils avaient voulu faire une économie d’encre. Le contenu était, en outre, pour le moins incongru :


********
~~ TEST DE COURAGE ~~
Chère Zhixue Xiong Mao,
Vous avez l’honneur d’être convoquée pour l’Epreuve de Courage à la tombée de la nuit. C’est un évènement organisé chaque année, conformément aux traditions ancestrales d’Etiopia. Le principe est simple, avec votre binôme : Chie Adachi, vous devez apporter une bougie sans l'éteindre de la Petite grotte naturelle à l'orée du Jardin des Âmes jusqu’à la Ferme Inhabitée.
Bonne chance à vous.
********



Soit c’était un guet-apens déguisé en remix de Koh-Lanta, soit c’était un remix de Koh-Lanta déguisé en guet-apens.

**En parlant de Koh-Lanta ...**

Zhixue grimaça. Elle avait la musique du générique en tête. En effet, dans le monde terrestre où elle vivait auparavant avant de traverser le portail il y avait maintenant quelques mois de cela, certaines de ses amies regardaient avec passion cette sorte de show télévisée typiquement occidentale. Elles en étaient folles et conspiraient comme des « gossip girls » pour savoir quel candidat allait gagner. Zhixue à cette époque suivait avec un intérêt mitigé cette série. A vrai dire, dès qu’elle tombait sur cette chaîne, elle la zappait aussitôt pour regarder Le Journal de la Santé : Médecine Traditionnelle. En effet, observer des singes survivre sur une île, se trahir, se disputer, comploter dans une boîte métallique et de verre n’était pas sa passion première.

Elle plia la lettre soigneusement en huit, chiffre porte-bonheur en Chine, dans sa poche. Un vent frais caractéristique de l’automne ébouriffa ses cheveux fins et court en tout sens. La médecin était habillée en civil à savoir un slim cargo des plus simples de couleur beige et une chemise blanche à manches longues retroussées. Des couleurs salissantes pour l’épreuve qui l’attendait. Mais étant médecin, la jeune femme avait l’habitude de porter du blanc, de ce fait elle avait développé une technique qui, malgré les intempéries et le terrain, préservait ses vêtements du moindre soupçon de tâche … à moins qu’elle soit poussée dans une mer de boue.

Zhixue arborait également une sacoche contenant une trousse de premiers secours à savoir, des pansements, des bandages, une boîte d’allumettes afin de purifier la lame de son scalpel, ledit scalpel, du baume ainsi qu’une bouteille d’eau minérale et une barre de céréales. Elle n’avait pas embarqué de carte ou de boussole, parce qu’ayant toujours un train d’avance sur les autres, elle avait déjà repéré et calculé les raccourcis et le temps qu’il faudrait pour ramener la bougie à bon port.

Il se dégageait d’elle un charisme et une élégance naturelle. Elle regarde sa montre Oméga Constellation offert par ses parents à ses vingt-deux ans, la rappelant ainsi la raison de sa présence sur Etiopia, non sans un léger pincement au cœur :

**Hum. 19h59. Un binôme, vraiment ? Je pouvais très bien me débrouiller seule. Pourvu que ce ne soit pas un poids à moitié handicapé qui cessera de geindre uniquement lorsque j’aurais perdu l’audition. J’espère que cette Adachi ne sera pas en retard, au cas suivant je partirais sans elle**

D’une parfaite ponctualité, elle arriva en vision d’un attroupement de personnes. De personnes bruyantes. Zhixue en conclut rapidement que cela devait être le point de rendez-vous. Elle les observa longuement. Les concurrentes n’avaient pas l’air d’être très douées, mais il ne fallait jamais sous-estimer l’adversaire. Elle était venue pour gagner et non pour participer, sinon elle n’aurait jamais fait le déplacement.

Son observation fut interrompue par une organisatrice qui lui demanda la lettre de convocation et son identité. Zhixue impassible la lui déclina avec le strict minimum de mots. Son entraînement dans sa vie antérieure était resté intact, la rendant ainsi énigmatique. Puis elle reprit son observation, tout en consultant sa montre :

**20h01.**

Zhixue avait grincé des dents. Elle détestait les retardataires, même s’il manquait d’autres participantes vu que certaines personnes étaient seules. Sa pensée se fit interrompre une troisième fois, par la même bénévole qui l’appelait en secouant pathétiquement ses bras avec une discrétion absolument inexistante :

« - Miss Xiong Mao, votre partenaire, Chie Adachi, est arrivée ! »

Notre protagoniste pivota d’un bloc, sa carrure due à ses épaules larges la rendaient légèrement plus grande que la plupart des femmes sur cette île, le regard ardent qu’elle lança à la bénévole carbonisa l’enthousiasme de cette dernière qui affichait maintenant de grands yeux surpris et des bras ballantes le long de son corps, complètement médusée.

D’une voix impassible et d’une octave en dessous de la moyenne, si lisse que même Spider Man n’aurait trouvé aucun appui, Zhixue s’exprima en deux mots :

« - Enchantée, Chie. »



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

« Je ne suis pas Médecin. J'étanche seulement les blessures du Malheur et du Temps » Zhixue X.M



Revenir en haut Aller en bas
Zhixue Xiong Mao
Habituée De La Région ✤
avatar
Zhixue Xiong Mao
Genre IRL :
  • Féminin

Age : 23
Messages : 100

Identité
Age: 22 ans
Origine: Eurasienne
Métier: Médecin Généraliste
Zhixue Xiong Mao
Mer 29 Oct 2014 - 4:55

Deux Têtes Valent Mieux Qu'une?


“Enchantée, Chie.”

La voix provenait d’une jeune femme, ce qui à la fois ravi et déçu Chie; en fait, elle espérait une petite jeune fille sans défense qui se serait constamment accrochée à son bras à qui elle aurait pu faire la morale, mais elle se réjouissait de voir une personne à l’aspect mature être sa partenaire. De plus, cette personne semblait être très capable de ses moyens - les noms avaient-ils vraiment été pigés au hasard..?

En bonnes manières qui se devaient, Chie s’approcha de Zhixue et lui tendit la main pour la serrer proprement.

“Bonsoir Zhixue, prête à traverser la forêt à ce que je vois?”

C’est que, contrairement à elle, cette femme semblait plus déterminée. En effet, elle semblait très équipée et parée à l’épreuve. Chie, de son côté, avait plus vu cela comme une randonnée légèrement ardue à la lueur d’une bougie en soirée et pas comme une aventure, en fait elle considérait qu’elle avait passé l’âge pour ce genre d’excitation, mais elle ne sautait à aucune conclusion qu’en à sa partenaire.

Affichant un de ses sourires chaleureux, Chie regarda doucement la bénévole, qui se réveilla soudainement de sa transe - l’événement était important dans la tradition d’Étiopia, il ne fallait pas qu’elle faille..!

En un tour de main, la Japonaise reçut une bougie plantée dans un support de métal en main et des instructions de base, notamment au sujet de ne pas rallumer la bougie si elle venait à s’éteindre, par quel chemin le duo allait commencer, où se rendre, etc. un baratin formel normal pour ce style d’événement. Curieusement, tout ce temps, la bénévole ne fit que regarder Chie et évita Zhixue, ne lui lançant qu’un ou deux regards furtifs. L’agente jugea qu’elle se sentait intimidée et tenta de terminer la conversation le plus rapidement possible pour le sort de tous les partis.

Un peu mal à l’aise, Chie regarda Zhixue et lui sourit, comme elle le faisait à tout le monde de nature. Vu son côté inexpressif, elle s’attendait à un événement avec très peu de mots dans le calme et le silence. Son patriotisme fondait lentement, la crainte d’un malaise se faisant un peu plus pesante.

Lentement mais sûrement, la jeune femme commença à avancer vers le chemin à prendre au milieu des bois, d’autres duos ayant également commencé à partir à différents points de départ.

“Prête?” fit l’agente.

Elle frotta l’allumette qu’on lui avait donné sur son bras, faisant naître la flamme de la bougie.

“Ah, êtes-vous plus à l’aise à la transporter vous-même?”

Toujours faire de son mieux pour mettre à l’aise l’autre, c’est ce que son éducation japonaise lui avait apprise, d’une façon presque maladive, disons.

Mais secrètement, la jeune femme espérait ne pas être irritée par cette femme qui ne semblait pas des plus commodes ou ouverte aux gens.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Revenir en haut Aller en bas
Chie Adachi
Âme qui Rode ☂
avatar
Chie Adachi
Age : 23
Messages : 116

Identité
Age: 20
Origine: Anglo-Japonaise
Métier: Agent du ZEPHIRE
Chie Adachi
Sam 22 Nov 2014 - 15:35
Dans le noir de la nuit qui commence à se faire plus que présente, vous avancez sur ce chemin qui, malgré la nuit, semble étrangement lumineux… De petites lumières flottent autour de vous, donnant une apparence assez romantique au chemin même si les ténèbres ne sont jamais bien loin. Le vent se lève et les arbres s’agitent faisant des ombres statiques des formes étranges et quelque peu angoissantes comme si tout pouvait surgir d’un moment à l’autre, sans même prévenir.

    Au loin on entend déjà des cris de terreur de binômes effrayés par de sombres farces exécutées par des personnes qualifiées dans l’art de la peur et des tours de passe-passe. Des rires farceurs de diverses tonalités résonnent dans vos oreilles et soudain…

« BAAAAAH »



    Une femme masquée  bascule dans votre champ de vision, faisant  le pendu à un arbre de la forêt. Elle vous regarde puis se met à rire malicieusement. L'inconnue fini par se redresser sur la branche pour disparaître derrière le tronc. Quelques minutes s’écoulent et un courant d’air se fait sentir contre votre dos, puis un autre... La femme finit par retomber à pieds joints devant vous et reprend son rire.

« Je vous souhaite la bienvenue sur notre Test de Courage. Vous semblez être déjà au courant de toutes les formalités et avoir un œil critique sur la chose, mais préparez vous au pire et ne déviez pas de la route prévue. Sinon le malheur sera contre vous.
En espérant que vous irez au bout de votre quête avec votre bougie allumée… »


    Ayant vérifié votre présence la femme disparût avant même que vous n’ayez pu répondre quoi que ce soit. Elle reviendra peut-être à votre rencontre ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Invité
Lun 29 Déc 2014 - 17:01
« - Bonsoir Zhixue, prête à traverser la forêt à ce que je vois ? »

Zhixue serra la main de Chie avec une franche poigne en lui répondant :

« -En effet »

Zhixue voyait bien que Chie tentait de briser la glace en lui souriant et tout en s’avançant, continuait ce résidu de conversation en un :

«- Prête ? »

La jeune chinoise hocha lentement de la tête.

« -Toujours.

- Ah, êtes-vous plus à l’aise à la transporter vous-même? »


Chie avait désigné la bougie récemment allumée et s’était retournée. La jeune médecin la scanna intégralement encore une fois de ses yeux. Et lui répondit avec un semi-sourire en coin, la récompensant de ses efforts :

« - Je ne fais habituellement pas confiance aux personnes parce que l’on est uniquement mieux servi que par soi-même. Toutefois, ayant l’obligation de coopérer avec vous, Chie, je vous laisse vous en charger, vous m’avez l’air d’être compétente. »

Zhixue ouvrait la marche, scrutant les alentours malgré l’obscurité avec son stylo-lampe torche. Etre médecin, c’était également être polyvalente ainsi que d'avoir des gadgets pratiques en toute circonstance.

En principe, les participantes portant la bougie menaient la tête du duo ou marchaient côte à côte insouciantes, et bavardaient pour faire plus ample connaissance. Or, la jeune médecin n’était pas dupe, crédule ou encore décontractée. D’ailleurs, elle se permit même un léger sourire lorsqu’elle commença à entendre des cris de surprise ou de terreur de ses concurrentes.

« - On dirait bien que l’affaire se corse pour nos concurrentes. Elles s’attendaient à quoi honnêtement ? A une promenade romantique sous le ciel d’un noir velouté et semé de diamants tel décrit dans les contes ? »

Zhixue haussa les épaules en levant la tête au ciel, le prenant à témoin d’une telle inexpérience de la part de ses concurrentes.

Plusieurs minutes passèrent sans que le duo ne prononça mot, lorsque soudainement, notre protagoniste tomba nez-à-nez avec une forme humanoïde non identifiée et masquée, surgit d’un arbre en ricanant.

La jeune femme, par pur automatisme, avait bondit en arrière en position de défense. Pendant l’exécution de son mouvement, elle eut le temps d’espérer que Chie n’était pas complètement collée à son dos telle une sangsue, d’une part pour ne pas la heurter et éteindre la bougie, et d’autre part pour ne pas qu’elle soit genée dans ses gestes. Elle avait braqué sa lampe de poche sur cette chose, mais une fraction de seconde plus tard, l’inconnue avait disparu, tel un esprit de la forêt.

Le silence retomba, lugubre. Un vent frais commençait à souffler. Zhixue allait continuer son chemin, son coeur toutefois battait à la chamade à cause de l’adrénaline, mais la femme masquée finit par enfin se montrer en totalité pour retomber à pieds joints devant le duo et reprit son rire quelque peu dément :

« Je vous souhaite la bienvenue sur notre Test de Courage. Vous semblez être déjà au courant de toutes les formalités et avoir un œil critique sur la chose, mais préparez vous au pire et ne déviez pas de la route prévue. Sinon le malheur sera contre vous.
En espérant que vous irez au bout de votre quête avec votre bougie allumée … »

« -Et bien nous voila prévenues » répliqua Zhixue d’un air impassible, elle se retourna ensuite vers Chie pour voir si tout allait bien derrière elle.



● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

« Je ne suis pas Médecin. J'étanche seulement les blessures du Malheur et du Temps » Zhixue X.M



Revenir en haut Aller en bas
Zhixue Xiong Mao
Habituée De La Région ✤
avatar
Zhixue Xiong Mao
Genre IRL :
  • Féminin

Age : 23
Messages : 100

Identité
Age: 22 ans
Origine: Eurasienne
Métier: Médecin Généraliste
Zhixue Xiong Mao
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Sauter vers :